Série Catherine Le Vendeur - n°01 - An 1139

Titre original : Death Comes as Epiphany (par Sharan Newman, 1993)

MEURTRES_DANS_LA_BASILIQUE_01 MEURTRES_DANS_LA_BASILIQUE_02

Couverture :

Idéal de la Croisade, inspiré par l'Apocalypse (vers 1250) - Trinity Collège, Cambridge.

Lieux décrits :

- Abbaye du Paraclet, Nogent-sur-Seine (Champagne, 10 Aube)

- Abbaye de Saint-Denis (Ile-de-France, 93 Seine-Saint-Denis) : basilique de Suger...

- Ville de Paris (Ile-de-France, 75 Ville de Paris) : abbaye fortifiée Saint-Germain-des-Près...

Personnages rencontrés :

- Pierre Abélard, 60 ans (1079-1142), théologien, issu de la famille des sires du Pallet, en Bretagne.

- Suger, 59 ans (1080-1151), célèbre abbé de Saint-Denis et proche conseiller des rois de France.

- Héloïse, 38 ans (1101-1164), abbesse du Paraclet, peut-être issue des Garlande, en Brie.

Synopsis :

Novice au Paraclet dont la célèbre Héloïse est la mère supérieure, Catherine Le Vendeur se voit confier une mission délicate : censée avoir été renvoyée du couvent, il lui faudra mener une enquête dangereuse à Saint-Denis où la basilique est en construction. En effet un recueil de psaumes que Catherine avait elle-même calligraphié y aurait été modifié afin de jeter l'opprobe sur le couvent et sur son fondateur, Abélard. A peine arrivée sur place, la jeune fille est témoin de la mort de Garnulf, le maître sculpteur, manifestement précipité du haut des tours. Puis l'ermite Aléran est assassiné dans sa cabane. Et, effectivement, le Psautier a été gratté, réécrit, des illustrations obscènes ont remplacé les dessins d'origine... Sans doute pour faire soupçonner Abélard d'hérésie... Mais quel est le lien avec tous ces meurtres ?