EXETER, Rougemont Castle

Apparaît dans le Roman "Le Trésor de Saewulf" (Crowner's Quest, Bernard KNIGHT, 1999), qui met en scène John De Wolfe, coroner du comté de Devon (Angleterre) à la fin du XIIe siècle.

Bref Historique

En 1068, Exeter est prise d'assaut par les troupes de Guillaume le Conquérant après un siège de 18 jours, soit deux ans après la célèbre bataille d'Hastings.

Peu de temps après, le château de Rougemont est construit à l'angle Nord-Est de la cité, sur un ancien monticule volcanique, incorporant les anciens remparts romains. Son nom vient du fait qu'il a été construit avec ce matériau rougeâtre que l'on trouve en abondance sur le site.

KNIGHT___Exeter11

C'est à Baudouin de Meules (ou de Brionne, en Normandie), sire d'Okehampton et shérif du comté de Devon (Angleterre) que l'on doit la première construction du château de Rougemont, en 1068.

Au tout début du XIIe siècle, le fief est légué à Richard de Redvers (ou de Reviers, en Normandie), dont le fils Baudouin est appointé comte de Devon par Henri Beauclerc, roi d'Angleterre.

En 1136, Baudouin de Reviers se range du côté des partisans de la reine Mathilde face à Etienne de Blois durant l'Anarchy. Ce dernier vient assiéger la place, qui doit se rendre au bout de trois mois.

KNIGHT___Exeter02

Comtes et Sherifs du Devon

Le premier connu est Baudouin de Brionne (le constructeur du château de Rougemont). Cependant, le centre de ses états se situait au château d'Okehampton, également situé dans le Devon. Il possède cette charge jusqu'en 1090, année de sa mort.

Par la suite, nous avons vu que la seigneurie passe aux sires de Reviers (Redvers), premiers comtes du Devon, dont les vassaux deviennent de ce fait sherifs du Devon. Les Reviers garderont cette charge comtale tout le long des XII-XIIIe siècles.

KNIGHT___Exeter

Parmi les sherifs connus, citons Richard de Revelle (l'un des personnages récurents des enquêtes de John de Wolfe), originaire de Revelstock (il possède le manoir familial) et partisan de la cause de Jean Sans-Terre.

(...)

Le Château

KNIGHT___Exeter03

Rougemont possède des vestiges datés du tout début du XIIe siècle, notamment la "Gate Tower" qu'il est toujours possible de contempler. Il s'agit d'un corps de garde étagé sur trois niveaux planchéiés à l'époque.

L'entrée du château se faisait par ce corps de garde, d'une hauteur de 10 mètres et de murs de 2 mètres d'épaisseur. Un pont mobile était probablement en usage et enjambait le fossé.

KNIGHT___Exeter04

L'ensemble de la forteresse fait référence à un énorme Shell-Keep de tradition normande. Ici pas de donjon proéminent, mais une enceinte de très grande dimension, adossée au rempart romain.

KNIGHT___Exeter09

(...)